Le blog

2 janvier 2018

Logistique : Vers une optimisation des flux en temps réel

La gestion des données, encore appelée Big Data, est l’un des champs d’action privilégié du numérique. En matière de flux de marchandises et de stockage, les informations sont nombreuses et stratégiques. Services Coop de France propose déjà d’optimiser les flux à la moisson grâce à l’audit Optiflux. Mais cet outil est en cours de refonte et devrait bientôt entrer pleinement dans l’ère digitale grâce au projet FLOTING Route.

 

Les flux de céréales entre le silo de collecte et le lieu de commercialisation représentent au sens large 65 à 70% des charges d’exploitation des coopératives céréalières. Le coût est compris entre 3 et 5 € environ par tonne transférée. D’où l’intérêt de tout mettre en œuvre pour optimiser ces flux notamment en plaçant la marchandise si possible directement dans le bon silo dès la première livraison.

Services Coop de France propose depuis plusieurs années des audits logistiques à l’aide du logiciel Optiflux. Cet outil permet notamment de préparer les plans moissons sur la base des informations communiquées par la coopérative : capacités de stockage, équipements des silos (nettoyeur, calibreur, séchoir…), prévisionnel de collecte et prévisionnel de commercialisation… « Dès la première année d’utilisation, cet outil permet une réduction en moyenne de 15% des volumes transférés sur la période moisson été et de 20% des coûts en raison du raccourcissement des distances de transferts » avance Kristell Rougé, consultante logistique Services Coop de France. « Optiflux positionne la marchandise avec le flux le plus optimal en gérant la capacité des cellules et des outils des silos. Il nous évite les triangulaires c’est-à-dire, après un transfert du silo A vers le silo B, de devoir refaire un transfert vers un silo C. Comme nous déplaçons moins la marchandise, nous avons économisé 4 à 5 % du coût global du transport à la moisson » témoigne François Geoffray, responsable ordonnancement et transport chez Acolyance.  Ce logiciel est aussi utilisé pour simuler différentes stratégies logistiques ou hypothèses d’investissement et mesurer leur impact sur les coûts logistiques.

 

CONNEXION A DISTANCE

Les nouvelles technologies de l’information ouvrent aujourd’hui de nombreuses possibilités d’améliorer l’outil Optiflux pour le rendre plus interactif, plus précis et plus accessible. C’est le sens du projet FLOTING-Route qui a reçu le soutien financier de l’ADEME et a été labellisé par les pôles de compétitivité Nov@log et Céréales Vallée. « Les objectifs sont de rendre l’outil accessible à distance via une plateforme internet de façon à permettre aux coopératives d’avoir la main, de pouvoir faire des simulations à leur rythme et d’actualiser les données en temps réel au cours de la collecte » explique Kristell Rougé « Nous souhaitons aussi qu’il puisse être connecté aux systèmes d’information de chaque coopérative pour une utilisation maximale des données disponibles et utiles ».

 

FIABILISER LES PREVISIONS

Le premier enjeu du projet est le développement d’une fonctionnalité permettant le suivi de la collecte. Chaque jour, la planification établie a priori pourrait ainsi évoluer en fonction de la collecte livrée effectivement dans les silos et de l’évolution des facteurs extérieurs (météo…).

Dans un deuxième temps, le prochain enjeu sera d’améliorer la fiabilité du prévisionnel de collecte grâce à un algorithme intégrant les données historiques, les données météorologiques et si l’organisation de la coopérative le permet les informations collectées par les équipes sur le terrain. Un modèle de prévision de rendement devrait alors être intégré à l’outil. Cette fonctionnalité permettra aussi d’affiner la prévision du déclenchement de la collecte de façon à améliorer la mise à disposition des camions.

Enfin, un module est aussi prévu pour gérer les expéditions après stockage.

« Nous avons constitué un comité d’utilisateurs dès le début de ce projet pour construire un outil le plus adapté possible aux besoins des coopératives et établir un cahier des charges précis et pertinent pour le prestataire informatique. Il n’est d’ailleurs par trop tard pour rejoindre ce comité si d’autres coopératives sont intéressées » invite Kristell Rougé.

 

>> Pour en savoir plus sur OPTIFLUX ou participer au comité d’utilisateurs dans le cadre du projet FLOTING-ROUTE, contactez Kristell Rougé kristell.rouge@servciescoopdefrance.coop

  • Inscrivez-vous à la newsletter

    • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
  • 43, rue Sedaine / CS 91115
    75538 PARIS Cedex 11
    Tél. : 01 44 17 57 00
    Fax : 01 44 17 58 18

Télécharger le catalogue