Services Coop de France

Solutions pour accélérer les performances des coopératives agricoles

Services Coop de France

Solutions pour accélérer les performances des coopératives agricoles

Réalité augmentée, un nouvel outil en formation

Le tourisme a été l’un des premiers secteurs à s’emparer de cette nouvelle technologie, preuve que la réalité augmentée a […]

Le tourisme a été l’un des premiers secteurs à s’emparer de cette nouvelle technologie, preuve que la réalité augmentée a le don de concilier connaissance et plaisir. Alors pourquoi pas en formation ? C’est en tout cas l’intuition de Juliette Brunelot, cofondatrice de MySkillFactory et spécialiste de la digitalisation de la formation.

 

Dans le secteur du tourisme, les visiteurs de certains sites peuvent désormais disposer de renseignements sur les monuments rien qu’en les regardant au travers de leur smartphone. L’application reconnaît cette image réelle et va rechercher sur le net les données relatives. D’autres images en 2D ou 3D, des vidéos, du texte viennent alors se superposer aux images réelles. C’est de la réalité augmentée ! La vision de l’environnement réel est enrichie par des informations supplémentaires grâce à une application et à un support connecté (tablette, smartphone, lunettes…).

D’autres secteurs commencent déjà à s’emparer de cette technologie. Dans l’automobile, certaines marques équipent leurs mécaniciens de lunettes connectées qui leur donnent une vision « augmentée » de chaque pièce du moteur comprenant des conseils, les outils adaptés à sa maintenance. Dans le secteur du bâtiment, les architectes peuvent l’utiliser pour offrir une meilleure visualisation de leurs projets. Il suffit à leurs clients de visionner un plan ou une brochure avec un smartphone ou une tablette pour que le dessin se transforme en une image 3D hyper-réaliste qui permet de découvrir le projet sous tous les angles.

De la 3D en salle

« L’utilisation de la réalité augmentée en formation n’en est qu’à ses débuts mais on peut facilement imaginer le potentiel de cette technologie » affirme Juliette Brunelot « Il est souvent impossible ou très coûteux de disposer en salle de formation de certains matériels. C’est pourtant le plus efficace pour en montrer les différentes facettes et la façon de les régler. La réalité augmentée pourrait répondre en partie à cette problématique. A partir d’un plan, les apprenants pourraient visualiser ce matériel en 3D et zoomer sur telle ou telle partie ». A la différence de la réalité virtuelle utilisée par exemple dans les simulateurs de conduite, la réalité augmentée ne permet pas d’interaction de l’utilisateur. « La réalité augmentée a ses limites mais elle a l’avantage d’être une technologie plus simple. Elle nécessite encore un investissement mais son développement actuel devrait rapidement la rendre plus accessible. Il n’existe pas encore d’ « outils auteurs » pour créer simplement sa propre application de réalité augmentée mais cela pourrait bientôt exister » estime Juliette Brunelot.

L’autre utilisation pressentie par cette spécialiste consiste à employer la réalité augmentée pour de l’auto-formation sur le terrain. « Les fournisseurs pourraient s’emparer de cette technologie pour remplacer les manuels d’utilisation souvent peu attractifs » illustre Juliette Brunelot. La réalité augmentée ouvre ainsi de nombreuses perspectives pour une formation au plus près du terrain du salarié.

 

Rédaction Watts-New

le 17 Oct 2018

Par

"Une question à ce sujet ? Contactez-nous : formation@servicescoopdefrance.coop"